pus


pus

pus [ py ] n. m.
• 1520; lat. pus, puris
Production pathologique liquide ou relativement épaisse, le plus souvent jaunâtre, se produisant lors d'inflammations et contenant des leucocytes, des débris cellulaires et des micro-organismes (lorsqu'il s'agit d'une infection). ichor, vx sanie; py(o)-. Du pus s'est formé dans la plaie. Écoulement de pus. pyorrhée, suppuration; purulent.

pus nom masculin (latin pus, puris) Liquide plus ou moins épais, jaune, vert, etc., contenant des granulocytes altérés, des débris cellulaires et souvent des micro-organismes, et qui se forme à la suite d'une inflammation. ● pus (homonymes) nom masculin (latin pus, puris) pu participe passé pue forme conjuguée du verbe puer puent forme conjuguée du verbe puer pues forme conjuguée du verbe puer pus forme conjuguée du verbe pouvoir put forme conjuguée du verbe pouvoir pût forme conjuguée du verbe pouvoir

pus
n. m. Exsudat pathologique, liquide, opaque, généralement jaunâtre, tenant en suspension des leucocytes altérés, des débris cellulaires et de nécrose, et contenant ou non des germes.

⇒PUS, subst. masc.
PATHOL. Exsudat pathologique apparaissant à un point infecté de l'organisme, d'aspect plus ou moins liquide et visqueux, de couleur variable allant du jaunâtre au verdâtre, et contenant du sérum, des leucocytes polynucléaires, des microbes, des hématies, des cellules du tissu atteint. Globules, sérum du pus; poche, écoulement de pus; pus (qui coule) d'un abcès, d'une plaie, d'un ulcère; pus fétide, sanguinolent; faire sortir le pus d'un abcès; former du pus; infecté de pus. Dans le cheval (...) un grand sac membraneux, placé au côté de l'arrière-bouche (...) dans quelques circonstances, se remplit de pus (CUVIER, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 492):
Quand elle eut de mes os sucé toute la moelle
Et que languissamment je me tournai vers elle
Pour lui rendre un baiser d'amour, je ne vis plus
Qu'une outre aux flancs gluants toute pleine de pus.
BAUDEL., Fleurs du Mal, 1857, p. 263.
Vieilli. Pus louable. ,,Pus lorsqu'il est épais, d'apparence crémeuse, considéré jadis comme de bon pronostic`` (Méd. Biol. t. 3 1972). V. louable B méd. ex. de Zola.
Prononc. et Orth.:[py]. Homon. formes de puer et de pouvoir. Vieilli [pys] ds FÉR. 1768, FÉR. Crit. t. 3 1788, GATTEL 1841; selon GRAMMONT Prononc. 1958, p. 52 [pys] prononc. mérid. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1520 puls (Le Guidon en fr., avec les gloses de... Maistre Jehan Falcon, Lyon, f ° 135 ds SIGURS, p. 412: humeurs... muscillagineuses: plaines de substance melline de puls et de gresse); 1538 pus (ibid., nouvellement reveu... par Maistre Jehan Canappe, Lyon, f ° 51, ibid.). Empr. au lat. pus, puris « pus, humeur ». Fréq. abs. littér.:129.

pus [py] n. m.
ÉTYM. 1520; lat. pus, puris.
Production pathologique liquide ou relativement épaisse, le plus souvent jaunâtre, se produisant lors d'inflammations et contenant des leucocytes, des débris cellulaires et des micro-organismes (lorsqu'il s'agit d'une infection). Ichor, sanie. || Pus phlegmoneux. || Qui a l'aspect du pus ( Puriforme), qui est infecté de pus ( Purulent, suppurant), qui produit du pus ( Pyogène). || Amas de pus, tumeur infectée de pus. Abcès, boue (d'un abcès), collection, empyème, phlegmon, pustule. || Abcès qui laisse couler du pus. Suppurer. || Écoulement de pus. Éruption, pyorrhée, suppuration. || Faciliter l'évacuation du pus au moyen d'un drain, en appliquant un suppuratif. || Présence pathologique de pus dans les urines ( Pyurie), dans des matières vomies ( Vomique).
HOM. Pu (p. p. du v. pouvoir), formes du v. puer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pus — pus; pus·tu·lar; pus·tu·la·tion; pus·tu·la·tous; pus·tule; pus·tu·li·form; pus·tu·lose; pus·tu·lous; py·go·pus; rhab·do·car·pus; rhi·zo·pus; ric·cio·car·pus; scal·o·pus; sca·phi·o·pus; sca·pus; scir·pus; sco·pus; sco·pus; seme·car·pus;… …   English syllables

  • pus — s.n. Faptul de a pune. ♦ (pop.) Semănare, plantare. – v. pune. Trimis de oprocopiuc, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  PUS adj. aşternut, întins, pregătit. (Îl aşteaptă cu masa pus.) Trimis de siveco, 05.08.2004. Sursa: Sinonime  PUS s. 1. v. plantare …   Dicționar Român

  • Pus — Saltar a navegación, búsqueda El pus es una sustancia blanquecina o amarillenta producida por el cuerpo durante procesos infecciosos. Un absceso es una acumulación de pus en un tejido cerrado, producido en general por una infección bacteriana o… …   Wikipedia Español

  • pus — m. patol. Sustancia semilíquida, opaca y de color amarillento que se forma a consecuencia de una infección. Contiene leucocitos más o menos alterados, gérmenes infecciosos, eritrocitos, células y restos celulares de los tejidos lesionados y suero …   Diccionario médico

  • Puś — Pus ist die lateinische Bezeichnung für Eiter PUS steht für: der IATA.Code für den Flughafen Gimhae in Südkorea Puś ist der Name des Rektors der Universität Łódź Wiesław Puś (*1940) …   Deutsch Wikipedia

  • pus — PUS. s. m. Matiere corrompuë qui se forme dans les parties où il y a inflammation, contusion, playe, abscés, &c. Le pus commence à se former. dés qu on luy eut donné un coup de lancette. le pus sortit en abondance. on luy a tiré du sang qui est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Pus — ist die lateinische Bezeichnung für Eiter PUS steht für: der IATA.Code für den Flughafen Gimhae in Südkorea Puś ist der Name von Wiesław Puś (*1940), Rektor der Universität Łódź 2002–2008 …   Deutsch Wikipedia

  • pus — ‘Líquido amarillento segregado por un tejido inflamado’. Este sustantivo es masculino en el uso culto de la mayor parte del ámbito hispánico: «El pus [...] puede ocasionar gran tumefacción y dolor» (Tagarano San Bernardo [Arg. 1987]). Su empleo… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • Pus — Pus, n. [L., akin to Gr. ?, ?, and to E. foul: cf. F. pus. See {Foul}, a.] (Med.) The yellowish white opaque creamy matter produced by the process of suppuration. It consists of innumerable white nucleated cells floating in a clear liquid. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • pus — late 14c., from L. pus pus (related to puter rotten, see PUTRID (Cf. putrid)), from PIE *pu (Cf. Skt. puyati rots, stinks, putih stinking, foul; Gk. puon discharge from a sore, pythein to cause to rot; …   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.